Postes isolés et logements de l'État

Les dispositions de la Directive sur les postes isolés et les logements de l'État sont élaborées par les agents négociateurs participants et les employeurs de la fonction publique qui sont membres du Conseil national mixte. Ces dispositions s'appliquent aux employés de la fonction publique qui travaillent dans des lieux isolés au Canada et aux logements mis à leur disposition par l'État.

La Directive sur les postes isolés et les logements de l'État vise à faciliter le recrutement et le maintien en poste du personnel qui met en œuvre des programmes gouvernementaux dans des lieux isolés au Canada. Ses dispositions permettent de compenser une partie des coûts qui sont plus élevés et de mettre en lumière les désavantages qu'entraîne le fait de vivre et de travailler dans des postes isolés. La Directive fait aussi en sorte que les employés qui louent des logements semblables appartenant à des particuliers ou à des entreprises commerciales ou qui en possèdent bénéficient d'un traitement équitable. Ces dispositions ne constituent pas une source de revenu ni de rémunération qui pourrait entraîner un gain personnel.

Apprenez-en davantage en consultant la Directive sur les postes isolés et les logements de l'État et ses annexes sur le site Web du Conseil national mixte.

Aux termes de la Directive, l'utilisation autorisée d'un véhicule particulier au cours d'un déplacement qui n'est pas du service commandé peut aussi être assujettie aux taux par kilomètre réduits.

Aide au titre des voyages pour vacances

Le Secrétariat du Conseil du Trésor est responsable de la coordination des mises à jour semestrielles des taux appliqués à l'aide au titre des voyages pour vacances dans le cadre de la Directive.

Nota : Les employés de la fonction publique devraient adresser leurs questions à leur coordonnateur ministériel désigné des postes isolés et logements de l'État.

Autres ressources

Date de modification :