Directive sur la gestion du rendement

Assure la promotion d’un engagement partagé quant au maintien d’une culture à rendement élevé dans la fonction publique.
Modification : 2013-05-28

Renseignements supplémentaires

Site web :

Terminologie :

Sujet :

Hiérarchie

Version imprimable XML

Glossaire

employé (employee)
Aux fins de la présente directive, personne employée par un organisme dont le Conseil du Trésor est l'employeur, à l'exception des membres de la Gendarmerie royale du Canada, tels que définis par la Loi sur la Gendarmerie royale du Canada.
gestion du rendement (performance management)
Activité ayant pour objet d'aider les employés à bien comprendre leur apport à l'atteinte des objectifs opérationnels de l'administration publique. Il s'agit d'une approche systématique qui comporte l'énoncé d'engagements, d'objectifs de rendement et de comportements attendus, l'évaluation des résultats, la formulation de commentaires sur une base constante et une fonction d'encadrement. Un programme de gestion du rendement efficace assure la concordance des activités de chaque employé avec les objectifs stratégiques et opérationnels du ministère et de l'État; le bon rendement est reconnu comme il se doit, tandis que des mesures sont prises rapidement en cas de rendement insatisfaisant.
gestionnaire (manager)
Aux fins de la présente directive, employé chargé d'exercer les pouvoirs lui ayant été délégués en matière de ressources humaines (dotation ou délégation dans le contexte des relations de travail). Le gestionnaire veille également à l'atteinte des résultats opérationnels visés et à l'exécution des fonctions générales de gestion, notamment le recrutement, le renouvellement et le maintien en poste du personnel.
superviseur (supervisor)
Aux fins de la présente directive, employé qui a pour responsabilité d'assurer la supervision d'autres employés au quotidien (p. ex., attribuer les tâches, établir les priorités, évaluer le rendement et approuver les congés ou en recommander l'approbation.
Date de modification :