Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

ARCHIVÉ - RPP 2007-2008
Santé Canada


Avertissement Cette page a été archivée.

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à la page « Contactez-nous ».


Autres sujets d'intérêt

Opérations régionales de Santé Canada Un aperçu

Plus du tiers des employés de Santé Canada travaillent dans des communautés à l'extérieur de la région de la capitale nationale. Les programmes et services sont offerts à divers groupes de la population canadienne par les bureaux régionaux du Ministère en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario, au Québec, dans les régions de l'Atlantique et dans les régions nordiques.

En 2006, Santé Canada a créé la Direction générale des affaires publiques, de la consultation et des régions afin d'améliorer l'intégration des perspectives nationales et régionales à son travail, notamment à ses activités relatives aux politiques et aux consultations. Au cours des trois prochaines années, les bureaux régionaux du Ministère continueront de faire progresser les travaux en cours afin d'exploiter les avantages de ce nouvel environnement opérationnel.

  • Les régions renforceront et élargiront leurs liens de collaboration avec les directions générales des programme de Santé Canada. Elles travailleront de concert afin d'exécuter les programmes du Ministère et d'assurer la prestation des services de manière à répondre aux questions et aux priorités locales, tout en observant l'intégrité et la responsabilisation des programmes nationaux.
  • De plus, les régions tireront profit de leur proximité avec les clients et les intervenants, elles développeront davantage leurs relations et elles renforceront leur capacité de collecte et d'analyse de renseignements. Elles renforceront également leurs relations avec les directions générales chargées des politiques et des programmes au sein du Ministère. Ceci permettra d'améliorer leur capacité à éclairer et à influencer la conception et l'élaboration de politiques pour témoigner de la pertinence et de l'efficacité du travail de Santé Canada à l'échelle du pays.
  • Les liens étroits qu'entretiennent les bureaux régionaux avec leurs homologues dans les autres ministères fédéraux offrent de nombreuses occasions de collaboration. Les bureaux régionaux renforceront leurs relations avec leurs homologues fédéraux dans les régions en participant aux conseils fédéraux et en formant des partenariats pour la mise en oeuvre des projets qui leur sont propres. Ce travail interministériel permettra à Santé Canada d'appuyer de façon générale le programme du gouvernement fédéral et de tenir compte des points de vue régionaux dans l'élaboration de politiques et des orientations à l'échelle gouvernementale.
  • Enfin, les bureaux régionaux de Santé Canada continueront de bâtir et d'entretenir des relations efficaces avec les gouvernements provinciaux, territoriaux et municipaux ainsi qu'avec les principaux intervenants. Ces relations favorisent la collaboration et les initiatives conjointes et elles permettent au Ministère de mieux comprendre les défis et les possibilités qui vont au-delà des limites des programmes, au fur et à mesure qu'évoluent les approches provinciales et territoriales concernant la gestion des soins de santé. Par exemple, au cours des prochaines années, une priorité dans les régions sera de garantir une intervention coordonnée par Santé Canada, ses partenaires et ses clients en cas d'urgence ou de pandémie.

Voici des façons particulières dont les bureaux régionaux peuvent contribuer à l'atteinte des résultats stratégiques de Santé Canada :

Amélioration des connaissances afin de répondre aux priorités en matière de santé et de soins de santé

  • gérer les affaires intergouvernementales;
  • assurer la surveillance des maladies et fournir des renseignements sur les questions locales relatives à la politique de la santé et les systèmes de santé afin d'appuyer l'élaboration des politiques et des programmes du Ministère;
  • favoriser la communication et la consultation, ainsi que la participation des intervenants dans les régions.

Accès à des produits de santé et à des aliments efficaces et sûrs et à des renseignements en vue de choix de santé sains

  • mener des activités de surveillance, d'application de la loi et de vérification de la conformité relatives aux produits de santé;
  • apporter une contribution régionale aux politiques, aux programmes et aux règlements nationaux concernant les produits de santé et les aliments;
  • participer à des consultations afin de renforcer les relations avec les intervenants, et fournir des renseignements permettant de faire des choix sains.

Réduction des risques pour la santé et l'environnement de produits et de substances réglementés et milieux de vie et de travail plus sains

réaliser des inspections et mener des activités de surveillance ainsi que de promotion de la santé relatives aux produits de consommation, au tabac, aux médicaments, aux substances contrôlées et à l'environnement;

établir des programmes d'inspection liés au marché et aux usagers, et mener des activités de vérification de la conformité et de promotion relatives aux pesticides;

évaluer les risques et fournir aux fonctionnaires fédéraux, provinciaux et municipaux des conseils en santé relatifs aux contaminants chimiques et aux niveaux d'exposition, aux normes relatives à l'eau potable et aux milieux de travail.

De meilleurs résultats de santé et réduction des inégalités en santé entre les Premières nations et Inuits et les autres Canadiens

  • offrir des services de santé non assurés aux Premières nations et aux Inuits;
  • exécuter des programmes communautaires de promotion de la santé et de prévention des maladies dans les communautés des Premières nations et des Inuits;
  • exécuter le Programme de soins à domicile et en milieu communautaire, et assurer des services de traitement des toxicomanies dans les communautés des Premières nations et des Inuits;
  • offrir un soutien aux ressources de gestion et un investissement de capitaux dans les communautés des Premières nations et des Inuits;
  • contribuer aux mesures et aux interventions d'urgence ainsi qu'à la planification en cas de pandémie.

Gestion ministérielle - Leadership et infrastructure à l'appui des activités régionales du Ministère

  • Assurer une saine intendance des ressources humaines et financières du Ministère au moyen d'une gestion et d'une administration efficaces et responsables des biens, des ressources humaines et de la technologie de l'information, en offrant des services de gestion du risque et de continuité des opérations et en appliquant des processus rigoureux de planification, de production de rapports et de mesure du rendement.

Programme pour l'avancement des sciences

Les rôles clés du Bureau de l'expert scientifique en chef (BESC) de Santé Canada sont d'assurer le leadership, la cohérence et l'expertise nécessaires à l'orientation stratégique dans l'ensemble des responsabilités et des activités scientifiques du Ministère ainsi que de fournir des conseils stratégiques au sous-ministre et au ministre au sujet des sciences de la santé. La gestion et la gouvernance des sciences et de la recherche, à l'intérieur et à l'extérieur de Santé Canada, nécessitent une approche complète et systématique. Des efforts de collaboration fructueux sont essentiels pour améliorer les approches intelligentes à l'égard des questions de santé nationales et mondiales. Encourager des partenariats et des liens scientifiques au sein du Ministère et avec des partenaires et des intervenants externes favorise une meilleure compréhension des activités scientifiques de Santé Canada et de leur contribution à la santé et à la sécurité des Canadiens.

Le BESC parraine la science au sein de Santé Canada en veillant à une utilisation efficace de la science pour l'élaboration de politiques, en s'efforçant d'améliorer les capacités scientifiques et d'encourager l'excellence et en nouant des liens à l'intérieur du Ministère ainsi qu'avec des partenaires des milieux de la politique scientifique et de la recherche. Ces activités favorisent la santé et la sécurité des Canadiens, car elles font en sorte que les décisions s'appuient sur de solides données scientifiques, que le public a accès à des renseignements exacts pour faire des choix éclairés et que Santé Canada peut travailler en partenariat avec d'autres ministères et d'autres intervenants en recherche sur la santé afin d'aborder les priorités nationales en recherche sur la santé.

L'utilisation efficace de solides données scientifiques pour l'élaboration de politiques et la prise de décisions réglementaire repose sur un élément essentiel : les conseils externes que le Ministère reçoit du Conseil consultatif scientifique, groupe d'experts indépendant qui conseille le Ministère sur ses priorités et ses orientations scientifiques. Un second élément, aussi important, est le travail du Comité d'éthique de la recherche, autre groupe d'experts indépendant qui s'assure que les recherches réalisées par le Ministère avec des sujets humains répondent aux plus hautes normes en éthique. Le BESC offre des services de secrétariat à ces deux organismes.

Le BESC joue un rôle clé dans la contribution du Ministère à l'atteinte des objectifs et au respect des engagements scientifiques et techniques généraux du gouvernement fédéral, notamment en coordonnant les activités scientifiques et technologiques interministérielles et les questions horizontales de gestion des sciences et en y participant.

Parmi les rôles continus du BESC, mentionnons les suivants : fournir des conseils et une aide pour la gestion de la propriété intellectuelle découlant des activités scientifiques du Ministère; promouvoir et diffuser les travaux scientifiques et les travaux de recherche de Santé Canada et organiser le Forum scientifique de Santé Canada, qui fait mieux connaître les activités scientifiques menées à l'interne ou avec des intervenants externes. Pour renforcer la capacité de recherche de Santé Canada, le BESC gère un programme de bourses de recherche postdoctorale ainsi qu'un programme de bourses pour chercheurs invités, qui constituent une source d'effectifs nouveaux et d'idées novatrices pour le Ministère et qui améliorent la connaissance et la compréhension du rôle important que la science joue dans la réglementation.