Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

ARCHIVÉ - Vérification interne horizontale des mécanismes de contrôle des dépenses à risque élevé dans les grands ministères et organismes

Avertissement Cette page a été archivée.

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à  des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à  jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à  la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à  la page « Contactez-nous ».

Conclusion

Dans l'ensemble, nous estimons que les processus en place pour dterminer les oprations financires risque lev dans le contexte de la vrification des comptes ne sont pas satisfaisants. La plupart des GMO effectuent une vrification intgrale de toutes leurs oprations, les traitant ainsi toutes comme des oprations risque lev. La mise en œuvre de stratgies de gestion du risque appropries leur permettrait d'amliorer l'efficacit de leurs pratiques. En outre, ils n'ont pas mis en place un processus de gouvernance appropri pour pouvoir tablir ces risques ou pour baliser le travail de vrification des agents de vrification des comptes. Il en rsulte un emploi inefficace du temps des commis la vrification des comptes et des responsables de l'assurance de la qualit.

Plans d'action de la direction

Les constatations et les recommandations de notre vrification ont t prsentes tous les ministres et organismes viss par la mission de vrification. Elles ont t accueillies de manire favorable par les officiers responsables de ces GMO. Le Secteur de la vrification interne du Bureau du contrleur gnral a demand aux dirigeants principaux de la vrification de ces organisations d'laborer un plan d'action dtaill et de le faire approuver par leur comit ministriel de vrification. Tout semble indiquer que des amliorations seront apportes. Les comits ministriels de vrification recevront priodiquement des rapports de la part des GMO disposant d'un plan d'action de la gestion, rapports qui prsenteront les mesures qui ont t prises.

Les administrateurs gnraux des autres GMO tiendront aussi compte des rsultats de la vrification interne horizontale et laboreront des plans d'action de la direction, s'il y a lieu. Les comits ministriels de vrification de ces autres GMO pourront galement recevoir de l'information sur notre vrification.

Le Bureau du contrleur gnral contribuera la diffusion de l'information dcoulant des constatations de vrification, notamment en partageant les meilleures pratiques et en offrant de la formation selon les besoins.