Lancement de la Norme sur l’interopérabilité du Web

La nouvelle Norme sur l’interopérabilité du Web est entrée en vigueur le 1er juillet 2012. Cette norme s’applique à toutes les institutions énumérées aux Annexes I, I.1, et II de la Loi sur la gestion des finances publiques et sera mise en œuvre en trois phases sur une période de trois ans.

La Norme sur l’interopérabilité du Web est la dernière des trois nouvelles normes Web (accessibilité, facilité d’emploi et interopérabilité) qui ont été annoncées en septembre 2010 pour remplacer les parties 1, 2 et 3 de la Normalisation des sites Internet 2.0.

La Norme sur l’interopérabilité du Web aide à répondre aux attentes en évolution des Canadiens à l’égard de l’information et des services fournis sur le Web. Plus particulièrement, elle permet l’adaptation des sites Web pour leur utilisation au moyen d’appareils mobiles et la réutilisation du contenu Web du gouvernement sur d’autres sites Web, dont des plateformes et applications Web.

Les ministères ont trois ans pour mettre en œuvre la Norme sur l'interopérabilité du Web. Toutefois, ils sont encouragés à mettre en œuvre les trois nouvelles normes Web simultanément, dans la mesure du possible, afin de réaliser des gains d’efficience. On recommande également que le haut fonctionnaire du Ministère nommé pour appuyer les normes sur l'accessibilité des sites Web et sur la facilité d’emploi des sites Web continue de jouer le même rôle pour la Norme sur l'interopérabilité du Web.

L’application de la Norme sur l'interopérabilité du Web permettra au gouvernement d’accroître l’efficacité et l’efficience de ses sites Web.

Date de modification :