Méthodologie d’évaluation

Le but de cette méthodologie d’évaluation est d’aider à mesurer les critères de succès de niveau A et AA des Règles pour l’accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0.

Les suivantes sont requises pour qu’une page Web réponde à un critère de succès des WCAG 2.0 :

  1. La page Web évite avec succès chaque échec fréquent (anglais seulement) pour le critère de succès.
  2. La page Web exécute avec succès des techniques suffisantes ou des combinaisons de techniques suffisantes pour le critère de succès qui sont :
    1. propres à chaque situation applicable;
    2. propres à chaque technologie dont on dépend pour la satisfaction au critère de succès (sauf où seulement les techniques générales sont documentées).

Liste de vérification des critères de succès des WCAG 2.0
(12 règles, 38 critères de succès)

Principe : Perceptible

Règle 1.1 Les équivalents textuels : Proposer des équivalents textuels à tout contenu non textuel qui pourra alors être modifié en d'autres formes selon les besoins de l'utilisateur : grands caractères, braille, synthèse vocale, symboles ou langage simplifié.

  1. 1.1.1 Contenu non textuel (Niveau A)

Règle 1.2 Média temporel : Proposer des versions de remplacement aux médias temporels.

  1. 1.2.1 Contenu seulement audio ou vidéo (pré-enregistré) (Niveau A)
  2. 1.2.2 Sous-titres (pré-enregistrés) (Niveau A)
  3. 1.2.3 Audio-description ou version de remplacement pour un média temporel (pré-enregistré) (Niveau A)
  4. 1.2.4 Sous-titres (en direct) (Niveau AA)
  5. 1.2.5 Audio-description (pré-enregistrée) (Niveau AA)

Règle 1.3 Adaptable : Créer un contenu qui puisse être présenté de différentes manières sans perte d'information ni de structure (par exemple avec une mise en page simplifiée).

  1. 1.3.1 Information et relations (Niveau A)
  2. 1.3.2 Ordre séquentiel logique (Niveau A)
  3. 1.3.3 Caractéristiques sensorielles (Niveau A)

Règle 1.4 Distinguable : Faciliter la perception visuelle et auditive du contenu par l'utilisateur, notamment en séparant le premier plan de l'arrière-plan.

  1. 1.4.1 Utilisation de la couleur (Niveau A)
  2. 1.4.2 Contrôle du son (Niveau A)
  3. 1.4.3 Contraste (minimum) (Niveau AA)
  4. 1.4.4 Redimensionnement du texte (Niveau AA)
  5. 1.4.5 Texte sous forme d'image (Niveau AA)

Principe : Utilisable

Règle 2.1 Accessibilité au clavier : Rendre toutes les fonctionnalités accessibles au clavier.

  1. 2.1.1 Clavier (Niveau A)
  2. 2.1.2 Pas de piège au clavier (Niveau A)

Règle 2.2 Délai suffisant : Laisser à l'utilisateur suffisamment de temps pour lire et utiliser le contenu.

  1. 2.2.1 Réglage du délai (Niveau A)
  2. 2.2.2 Mettre en pause, arrêter, masquer (Niveau A)

Règle 2.3 Crises : Ne pas concevoir de contenu susceptible de provoquer des crises.

  1. 2.3.1 Pas plus de trois flashs ou sous le seuil critique (Niveau A)

Règle 2.4 Navigable : Fournir à l'utilisateur des éléments d'orientation pour naviguer, trouver le contenu et se situer dans le site.

  1. 2.4.1 Contourner des blocs (Niveau A)
  2. 2.4.2 Titre de page (Niveau A)
  3. 2.4.3 Parcours du focus (Niveau A)
  4. 2.4.4 Fonction du lien (selon le contexte) (Niveau A)
  5. 2.4.5 Accès multiples (Niveau AA)
  6. 2.4.6 En-têtes et étiquettes (Niveau AA)
  7. 2.4.7 Visibilité du focus (Niveau AA)

Principe : Compréhensible

Règle 3.1 Lisible : Rendre le contenu textuel lisible et compréhensible.

  1. 3.1.1 Langue de la page (Niveau A)
  2. 3.1.2 Langue d'un passage (Niveau AA)

Règle 3.2 Prévisible : Faire en sorte que les pages apparaissent et fonctionnent de manière prévisible.

  1. 3.2.1 Au focus (Niveau A)
  2. 3.2.2 À la saisie (Niveau A)
  3. 3.2.3 Navigation cohérente (Niveau AA)
  4. 3.2.4 Identification cohérente (Niveau AA)

Règle 3.3 Assistance à la saisie : Aider l'utilisateur à éviter et à corriger les erreurs de saisie.

  1. 3.3.1 Identification des erreurs (Niveau A)
  2. 3.3.2 Étiquettes ou instructions (Niveau A)
  3. 3.3.3 Suggestion après une erreur (Niveau AA)
  4. 3.3.4 Prévention des erreurs (juridiques, financières, de données) (Niveau AA)

Principe : Robuste

Règle 4.1 Compatible : Optimiser la compatibilité avec les agents utilisateurs actuels et futurs, y compris les technologies d'assistance.

  1. 4.1.1 Analyse syntaxique (Niveau A)
  2. 4.1.2 Nom, rôle et valeur (Niveau A)

Sommaire

Critères de succès de niveau A réussis /25 (%)
Critères de succès de niveau AA réussis /13 (%)
Critères de succès totaux réussis /38 (%)
Critéres de succès évalués /38 (%)
Critéres de succès S/O /38 (%)

Nota : Le nombre de critères de succès réussis est le nombre total de réussis et de S/O.

Glossaire

Critères de succès

Des critères de succès testables sont fournis pour chaque règle afin de permettre l’utilisation des WCAG 2.0 là où des exigences et des tests de conformité sont nécessaires, notamment pour la spécification de conception, l’achat, la réglementation et les ententes contractuelles. Afin de répondre aux besoins de divers groupes et de différents contextes, trois niveaux de conformité ont été définis : A (le plus bas), AA et AAA (le plus élevé). Il est possible d’obtenir de plus amples renseignements sur les niveaux des WCAG en consultant le document intitulé Comprendre les niveaux de conformité. (Source : Règles pour l'accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0, Les différents niveaux de lecture des WCAG 2.0, http://www.w3.org/Translations/WCAG20-fr/#intro-layers-guidance)

Dépendre [des technologies]

Le contenu ne serait pas conforme si cette technologie était inactivée ou si elle n’était pas compatible. (Source : Règles pour l'accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0, Annexe A : Glossaire, http://www.w3.org/Translations/WCAG20-fr/#reliedupondef)

Page Web

Une ressource autonome obtenue depuis un identificateur de ressource uniforme (URI) unique grâce au protocole HTTP, accompagnée de toutes les autres ressources utilisées dans la restitution ou conçues pour être restituées simultanément par un agent utilisateur

Nota 1 : Bien que toutes les « autres ressources » seraient restituées avec la ressource primaire, elles ne sont pas nécessairement restituées simultanément.

Nota 2 : À des fins de conformité avec ces règles, une ressource doit être autonome à l’intérieur du périmètre de conformité pour être considérée comme une page Web.

Exemple 1 : Une ressource Web incluant toutes les images et médias intégrés.

Exemple 2 : Un programme Web de courrier électronique (Webmail) développé à l’aide d’AJAX (Asynchronous JavaScript and XML, JavaScript asynchrone et XML). Le programme réside intégralement à l’adresse http://exemple.com/mail, mais comprend une boîte de réception, un carnet d’adresses et un calendrier. Des liens et des boutons permettent d’afficher la boîte de réception, les contacts ou le calendrier, mais ne changent pas globalement l’URI de la page.

Exemple 3 : Un site portail personnalisable, dans lequel les utilisateurs peuvent choisir le contenu qu’ils souhaitent publier à partir d’un ensemble de modules de contenu.

Exemple 4 : Quand on saisit « http://shopping.exemple.com/ » dans son navigateur, on entre dans un environnement commercial animé et interactif dans lequel on se déplace visuellement dans une boutique, retirant les produits directement depuis les rayons pour les placer dans un panier d’achat face à soi. Le fait de cliquer sur un produit déclenche une démonstration avec la fiche technique juste à côté. Cela peut être un site Web à page unique ou simplement une page à l’intérieur d’un site Web.

(Source : Règles pour l'accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0, Annexe A : Glossaire, http://www.w3.org/Translations/WCAG20-fr/#webpagedef)

Techniques suffisantes et techniques recommandées

Pour chaque règle et chaque critère de succès des WCAG 2.0, le groupe de travail a également documenté une grande variété de techniques. Ces techniques sont informatives et se divisent en deux catégories : celles qui sont suffisantes pour satisfaire au critère de succès et celles qui sont recommandées. Les techniques recommandées vont plus loin que ce qui est requis par chacun des critères de succès et elles permettent aux auteurs de mieux respecter les règles. Certaines techniques recommandées concernent des problèmes d’accessibilité qui ne sont pas traités par les critères de succès testables. Lorsque des échecs fréquents sont connus, ils sont aussi documentés. Voir également les techniques suffisantes et les techniques recommandées dans Comprendre les WCAG 2.0. (Source : Règles pour l'accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0, Les différents niveaux de lecture des WCAG 2.0, http://www.w3.org/Translations/WCAG20-fr/#intro-layers-guidance)

Technologie Web

Mécanisme d’encodage d’instructions que doivent faire appliquer, lire ou exécuter des agents utilisateurs

Nota 1 : Tel qu’employés dans ces règles, l’expression « technologie Web » et le mot « technologie » (utilisé seul) désignent les technologies relatives aux contenus Web.

Nota 2 : Les technologies relatives aux contenus Web comprennent les langages de balisage, les formats de données ou les langages de programmation que les auteurs sont amenés à utiliser seuls ou combinés pour créer des expériences pour l’utilisateur final qui vont de pages Web statiques jusqu’à des présentations multimédia synchronisées, en passant par des applications Web dynamiques.

Exemple : On compte parmi les exemples les plus fréquents de technologies Web : HTML, CSS, SVG, PNG, PDF, Flash et JavaScript.

(Source : Règles pour l'accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0, Annexe A : Glossaire, http://www.w3.org/Translations/WCAG20-fr/#technologydef)