Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Enseignement et bibliothéconomie - EB (ED, LS, EU) 209, 215, 414


Annexe « A1-2 »

Sous–groupe de l'élémentaire et du secondaire (ED–EST)
Taux de rémunération annuels
(en dollars)
Ontario


Enseignants – Affaires indiennes et du nord Canada
Régime de rémunération de 10 mois (en dollars)
Expérience
d'enseignement
Niveau 1 1/7/11 1/7/12 1/7/13
0 32292 32857 33350 34017
1 34877 35487 36019 36739
2 36311 36946 37500 38250
3 37738 38398 38974 39753
4 39165 39850 40448 41257
5 40602 41313 41933 42772
6 42028 42763 43404 44272
7 43455 44215 44878 45776
8 44885 45670 46355 47282

Enseignants – Affaires indiennes et du nord Canada
Régime de rémunération de 10 mois (en dollars)
Expérience
d'enseignement
Niveau 2 1/7/11 1/7/12 1/7/13
0 36373 37010 37565 38316
1 39285 39972 40572 41383
2 41324 42047 42678 43532
3 43359 44118 44780 45676
4 45393 46187 46880 47818
5 47430 48260 48984 49964
6 49463 50329 51084 52106
7 51499 52400 53186 54250
8 53540 54477 55294 56400
9 55558 56530 57378 58526

Enseignants – Affaires indiennes et du nord Canada
Régime de rémunération de 10 mois (en dollars)
Expérience
d'enseignement
Niveau 3 1/7/11 1/7/12 1/7/13
0 38010 38675 39255 40040
1 41052 41770 42397 43245
2 43300 44058 44719 45613
3 45550 46347 47042 47983
4 47799 48635 49365 50352
5 50047 50923 51687 52721
6 52294 53209 54007 55087
7 54543 55498 56330 57457
8 56792 57786 58653 59826
9 59046 60079 60980 62200
10 61287 62360 63295 64561

Enseignants – Affaires indiennes et du nord Canada
Régime de rémunération de 10 mois (en dollars)
Expérience
d'enseignement
Niveau 4 1/7/11 1/7/12 1/7/13
0 43161 43916 44575 45467
1 46614 47430 48141 49104
2 49081 49940 50689 51703
3 51539 52441 53228 54293
4 54001 54946 55770 56885
5 56471 57459 58321 59487
6 58933 59964 60863 62080
7 61394 62468 63405 64673
8 63860 64978 65953 67272
9 66320 67481 68493 69863
10 68779 69983 71033 72454

Enseignants – Affaires indiennes et du nord Canada
Régime de rémunération de 10 mois (en dollars)
Expérience
d'enseignement
Niveau 5 1/7/11 1/7/12 1/7/13
0 45162 45952 46641 47574
1 48776 49630 50374 51381
2 51252 52149 52931 53990
3 53728 54668 55488 56598
4 56206 57190 58048 59209
5 58687 59714 60610 61822
6 61159 62229 63162 64425
7 63643 64757 65728 67043
8 66121 67278 68287 69653
9 68594 69794 70841 72258
10 71083 72327 73412 74880

Enseignants – Affaires indiennes et du nord Canada
Régime de rémunération de 10 mois (en dollars)
Expérience
d'enseignement
Niveau 6 1/7/11 1/7/12 1/7/13
0 48717 49570 50314 51320
1 52616 53537 54340 55427
2 55713 56688 57538 58689
3 58824 59853 60751 61966
4 61930 63014 63959 65238
5 65037 66175 67168 68511
6 68140 69332 70372 71779
7 71246 72493 73580 75052
8 74492 75796 76933 78472
9 77447 78802 79984 81584
10 80562 81972 83202 84866

Sous–groupe de l'élémentaire et du secondaire (ED–EST)
Taux de rémunération annuels
(en dollars)
Alberta


Enseignants – Affaires indiennes et du nord Canada
Régime de rémunération de 10 mois (en dollars)
Expérience
d'enseignement
Niveau 1 1/7/11 1/7/12 1/7/13
0 29386 29900 30349 30956
1 32326 32892 33385 34053
2 34094 34691 35211 35915
3 35860 36488 37035 37776
4 37623 38281 38855 39632
5 39396 40085 40686 41500
6 41163 41883 42511 43361
7 42926 43677 44332 45219
8 44687 45469 46151 47074

Enseignants – Affaires indiennes et du nord Canada
Régime de rémunération de 10 mois (en dollars)
Expérience
d'enseignement
Niveau 2 1/7/11 1/7/12 1/7/13
0 32885 33460 33962 34641
1 36175 36808 37360 38107
2 38435 39108 39695 40489
3 40699 41411 42032 42873
4 42964 43716 44372 45259
5 45221 46012 46702 47636
6 47481 48312 49037 50018
7 49738 50608 51367 52394
8 52001 52911 53705 54779
9 54255 55204 56032 57153

Enseignants – Affaires indiennes et du nord Canada
Régime de rémunération de 10 mois (en dollars)
Expérience
d'enseignement
Niveau 3 1/7/11 1/7/12 1/7/13
0 38458 39131 39718 40512
1 42304 43044 43690 44564
2 44566 45346 46026 46947
3 46831 47651 48366 49333
4 49085 49944 50693 51707
5 51349 52248 53032 54093
6 53612 54550 55368 56475
7 55867 56845 57698 58852
8 58132 59149 60036 61237
9 60385 61442 62364 63611

Enseignants – Affaires indiennes et du nord Canada
Régime de rémunération de 10 mois (en dollars)
Expérience
d'enseignement
Niveau 4 1/7/11 1/7/12 1/7/13
0 44485 45263 45942 46861
1 48934 49790 50537 51548
2 51634 52538 53326 54393
3 54341 55292 56121 57243
4 57050 58048 58919 60097
5 59760 60806 61718 62952
6 62464 63557 64510 65800
7 65174 66315 67310 68656
8 67876 69064 70100 71502
9 70588 71823 72900 74358
10 73290 74573 75692 77206

Enseignants – Affaires indiennes et du nord Canada
Régime de rémunération de 10 mois (en dollars)
Expérience
d'enseignement
Niveau 5 1/7/11 1/7/12 1/7/13
0 46925 47746 48462 49431
1 51619 52522 53310 54376
2 54356 55307 56137 57260
3 57095 58094 58965 60144
4 59832 60879 61792 63028
5 62582 63677 64632 65925
6 65318 66461 67458 68807
7 68056 69247 70286 71692
8 70791 72030 73110 74572
9 73537 74824 75946 77465
10 76270 77605 78769 80344

Enseignants – Affaires indiennes et du nord Canada
Régime de rémunération de 10 mois (en dollars)
Expérience
d'enseignement
Niveau 6 1/7/11 1/7/12 1/7/13
0 49710 50580 51339 52366
1 54681 55638 56473 57602
2 57416 58421 59297 60483
3 60160 61213 62131 63374
4 62895 63996 64956 66255
5 65638 66787 67789 69145
6 68374 69571 70615 72027
7 71117 72362 73447 74916
8 73851 75143 76270 77795
9 76593 77933 79102 80684
10 79338 80726 81937 83576

Sous–groupe de l'élémentaire et du secondaire (ED–EST)
Taux de rémunération annuels
(en dollars)
Ontario

Légende

  • $) En vigueur à compter du 1er juillet 2010
  • A) En vigueur à compter du 1er juillet 2011
  • B) En vigueur à compter du 1er juillet 2012
  • C) En vigueur à compter du 1er juillet 2013

Niveau 1 – Directeurs d'école – Affaires indiennes et du nord Canada
En vigueur Échelon 1 Échelon 2 Échelon 3 Échelon 4
$) 1er juillet 2010 80018 83220 86549 90010
A) 1er juillet 2011 81418 84676 88064 91585
B) 1er juillet 2012 82639 85946 89385 92959
C) 1er juillet 2013 84292 87665 91173 94818

Niveau 2 – Directeurs d'école – Affaires indiennes et du nord Canada
En vigueur Échelon 1 Échelon 2 Échelon 3 Échelon 4
$) 1er juillet 2010 90610 94235 98004 101924
A) 1er juillet 2011 92196 95884 99719 103708
B) 1er juillet 2012 93579 97322 101215 105264
C) 1er juillet 2013 95451 99268 103239 107369


Sous–groupe de l'élémentaire et du secondaire (ED–EST)
Taux de rémunération annuels
(en dollars)
Alberta

Légende

  • $) En vigueur à compter du 1er juillet 2010
  • A) En vigueur à compter du 1er juillet 2011
  • B) En vigueur à compter du 1er juillet 2012
  • C) En vigueur à compter du 1er juillet 2013

Directeurs d'école – Niveau 1 – Affaires indiennes et du nord Canada
En vigueur Échelon 1 Échelon 2 Échelon 3 Échelon 4
$) 1er juillet 2010 76489 79548 82731 86040
A) 1er juillet 2011 77828 80940 84179 87546
B) 1er juillet 2012 78995 82154 85442 88859
C) 1er juillet 2013 80575 83797 87151 90636

Directeurs d'école – Niveau 2 – Affaires indiennes et du nord Canada
En vigueur Échelon 1 Échelon 2 Échelon 3 Échelon 4
$) 1er juillet 2010 82962 86279 89730 93320
A) 1er juillet 2011 84414 87789 91300 94953
B) 1er juillet 2012 85680 89106 92670 96377
C) 1er juillet 2013 87394 90888 94523 98305


Sous–groupe de l'élémentaire et du secondaire (ED–EST)
Taux de rémunération annuels
(en dollars)
Ontario

Légende

  • $) En vigueur à compter du 1er juillet 2010
  • A) En vigueur à compter du 1er juillet 2011
  • B) En vigueur à compter du 1er juillet 2012
  • C) En vigueur à compter du 1er juillet 2013

Directeurs d'école adjoints – Niveau 1 – Affaires indiennes et du nord Canada
En vigueur Échelon 1 Échelon 2 Échelon 3 Échelon 4
$) 1er juillet 2010 73547 76489 79548 82731
A) 1er juillet 2011 74834 77828 80940 84179
B) 1er juillet 2012 75957 78995 82154 85442
C) 1er juillet 2013 77476 80575 83797 87151

Directeurs d'école adjoints – Niveau 2 – Affaires indiennes et du nord Canada
En vigueur Échelon 1 Échelon 2 Échelon 3 Échelon 4
$) 1er juillet 2010 84137 87502 91004 94644
A) 1er juillet 2011 85609 89033 92597 96300
B) 1er juillet 2012 86893 90368 93986 97745
C) 1er juillet 2013 88631 92175 95866 99700


Sous–groupe de l'élémentaire et du secondaire (ED–EST)
Taux de rémunération annuels
(en dollars)
Alberta

Légende

  • $) En vigueur à compter du 1er juillet 2010
  • A) En vigueur à compter du 1er juillet 2011
  • B) En vigueur à compter du 1er juillet 2012
  • C) En vigueur à compter du 1er juillet 2013

Directeurs d'école adjoints – Niveau 1 – Affaires indiennes et du nord Canada
En vigueur Échelon 1 Échelon 2 Échelon 3 Échelon 4
$) 1er juillet 2010 71782 74653 77639 80744
A) 1er juillet 2011 73038 75959 78998 82157
B) 1er juillet 2012 74134 77098 80183 83389
C) 1er juillet 2013 75617 78640 81787 85057

Directeurs d'école adjoints – Niveau 2 – Affaires indiennes et du nord Canada
En vigueur Échelon 1 Échelon 2 Échelon 3 Échelon 4
$) 1er juillet 2010 79432 82609 85912 89349
A) 1er juillet 2011 80822 84055 87415 90913
B) 1er juillet 2012 82034 85316 88726 92277
C) 1er juillet 2013 83675 87022 90501 94123

Notes sur a rémunération du sous–groupe ED‑EST

1. Les services rendus par un employé–e qui accomplit des fonctions classées dans le groupe Enseignement (ED) serviront à déterminer l'échelon d'augmentation de l'employé–e sur les grilles de rémunération des EST.

2. Tout employé–e a le droit de toucher le taux de rémunération prévu sur la grille salariale de la région appropriée figurant dans les annexes « A1 », « A1–1 » et « A1–2 » d'après son niveau d'instruction, ses attestations professionnelles et son expérience. De plus, les employé–e–s placés à ces niveaux ont droit à l'indemnité appropriée prévue à l'article 49.

3. Les taux de rémunération indiqués dans les annexes « A1 », « A1–1 » et « A1–2 » sont appliqués conformément à ce qui est indiqué à cet égard.

4. Un enseignant(e) au ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien qui commence une nouvelle année scolaire au mois de juillet ou au mois d'août a le droit de toucher à compter du début de son années scolaire le taux de rémunération qui entre en vigueur au début de l'année scolaire, y compris l'augmentation applicable à la condition que son travail ait été satisfaisant.

5. L'Employeur rémunérera les enseignants(es) du MAINC à la quinzaine.

**

6. Nonobstant la note sur la rémunération no. 2, tout employé–e dont l'année de travail est répartie sur 12 mois au Service correctionnel du Canada, au ministère de la Défense nationale du Canada ou au ministère de Pêches et Océans a le droit de toucher, pour services rendus, des taux de rémunération supérieurs de vingt pour cent (20 %) aux taux de rémunération prévus sur la grille d'instruction et d'expérience appropriée figurant à l'annexe « A1 » et, le cas échéant, les indemnités indiquées à l'article 49.

7. Taux de rémunération à la promotion, à la mutation ou à la rétrogradation d'un employé–e

  1. Nonobstant l'article 2e)iii du Règlement régissant les conditions d'emploi dans la fonction publique, les articles 24, 25 et 26 du règlement susmentionné s'appliquent lorsqu'un employé–e est promu(e), muté(e) ou rétrogradé(e) à un poste classé dans un autre groupe ou sous–groupe.
  2. Aux fins du présent article, le taux de rémunération maximum applicable au poste que l'employé–e occupait immédiatement avant la nouvelle nomination correspond au salaire maximum indiqué dans la colonne de niveau de la grille d'instruction et d'expérience appropriée déterminé par le nombre d'années de formation pédagogique des enseignants qui lui est reconnu. Le cas échéant, le taux de rémunération est augmenté du pourcentage prescrit dans la note 6 et/ou de l'indemnité prévue à l'article 49.
  3. Nonobstant le point a) ci–dessus, aucun employé–e ne touchera un taux de rémunération inférieur à celui qu'il ou elle touchait quand, selon un accord réciproque, il ou elle a été muté(e) dans une autre région pendant l'années scolaire. Le taux de rémunération supérieur lui sera versé pendant le reste de cette année scolaire seulement. Si le taux de rémunération en vigueur dans la nouvelle région est plus élevé, ce taux s'applique.

Note explicative

8. Les qualifications suivantes sont exigées aux fins du placement d'un employé–e aux différents niveaux de la grille d'instruction et d'expérience des enseignants :

  1. Niveau 1 – Aux fins du placement à ce niveau, l'employé–e doit avoir :
    • Un brevet d'enseignement
  2. Niveau 2 – Aux fins du placement à ce niveau, l'employé–e doit avoir :
    • Un brevet d'enseignement et une (1) année supplémentaire de formation pédagogique des enseignants
  3. Niveau 3 – Aux fins du placement à ce niveau, l'employé–e doit avoir :
    • Un brevet d'enseignement et deux (2) années supplémentaires de formation pédagogique des enseignants
  4. Niveau 4 – Aux fins du placement à ce niveau, l'employé–e doit avoir :
    • Un brevet d'enseignement et trois (3) années supplémentaires de formation pédagogique des enseignants
  5. Niveau 5 – Aux fins du placement à ce niveau, l'employé–e doit avoir :
    • Un brevet d'enseignement et quatre (4) années supplémentaires de formation pédagogique des enseignants
  6. Niveau 6 – Aux fins du placement à ce niveau, l'employé–e doit avoir :
    • Un brevet d'enseignement et cinq (5) années supplémentaires de formation pédagogique des enseignants

9. Ceci s'applique aux enseignants du ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien. Les brevets professionnels et diplômes suivants sont exigés pour le placement d'un employé–e aux différents niveaux de la grille d'instruction et d'expérience des directeurs d'école et des directeurs d'école adjoints.

Brevets professionnels des directeurs d'école et des directeurs d'école adjoints

Les employé–esnommés à des postes de direction scolaire doivent détenir un brevet d'enseignement valide émis par le ministère de l'Éducation ou l'Ordre des enseignantes et enseignants de la province dans laquelle est situés l'école et devraient avoir une qualification provinciale à la direction d'école dans une province, un territoire ou une unité scolaire provinciale dans la région géographique où une telle qualification est exigée des directeurs d'école et des directeurs d'école adjoints employé‑e–s par les conseils scolaires publics dans les écoles élémentaires et secondaires.

Diplômes des directeurs d'école et des directeurs d'école adjoints

  1. Niveau 1 – Aux fins du placement à ce niveau, l'employé–e doit avoir :
    1. au moins, un baccalauréat en enseignement et un brevet d'enseignement valide émis par le ministère de l'éducation ou l'Ordre des enseignantes et enseignants de la province dans laquelle est située l'école.
  2. Niveau 2 – Aux fins du placement à ce niveau, l'employé–e doit avoir :
    1. une maîtrise en enseignement et un brevet d'enseignement valide émis par le ministère de l'éducation ou le Collège des enseignantes et enseignants de la province dans laquelle est située l'école et comprenant une qualification à la direction d'école sur le brevet d'enseignement là où la réglementation provinciale exige une telle qualification.

10. L'expression « formation pédagogique » désigne les années d'études universitaires terminées avec succès et reconnues par une université canadienne ou de formation d'enseignant, après l'immatriculation qui doit comprendre une année d'études donnant droit à un brevet d'enseignement reconnu. Le présent paragraphe ne s'applique pas aux professeurs en fonction avant la date de la signature de la présente convention, à moins que ces derniers ne demandent une réévaluation de leur dossier.

11. Le terme « brevet d'enseignement » s'entend de la formation nécessaire pour obtenir un brevet d'enseignement dans une université et reconnue par les autorités provinciales de la province, du territoire ou de l'unité scolaire provinciale dans la région géographique dans laquelle est située l'école. Dans les cas où le programme d'études menant à l'octroi d'un brevet d'enseignement a une durée supérieure à un an, l'année ou les années supplémentaires s'appliqueront à la formation pédagogique des enseignants exigée.

12. Aux fins du placement d'un employé–e à un niveau sur la grille d'instruction et d'expérience des enseignants, l'Employeur reconnaîtra intégralement les années de formation pédagogique des enseignants et les brevets d'enseignement reconnus par les autorités provinciales de la province, du territoire ou de l'unité scolaire provinciale dans la région géographique dans laquelle est située l'école.

13. Nonobstant la note 8 sur la rémunération, le placement d'un professeur technique ou d'un professeur de matières professionnelles employé par Service correctionnel du Canada (SCC) sur la base de la grille enseignants éducation–expérience sera fait selon une grille de référence qui fournit les niveaux d'équivalence entre les niveaux ED–EST au SCC et ceux des compétences provinciales.

14. Là où le Service correction du Canada a pris l'initiative avant le 29 décembre 1998 de place des ED–EST à un niveau plus élevé sur la grille salariale que celui où ces employé–e–s auraient été placés si l'on avait évalué leurs qualifications conformément à la convention collective en vigueur au moment d'un tel placement, l'Employeur s'engage à ne pas remettre en question le placement effectué à l'initiative du Service correctionnel du Canada.

15. Nonobstant le précédent alinéa et toute autre disposition de la présente convention, lorsqu'un employé–e a été placé à un niveau supérieur sur la grille salariale à celui où sa scolarité aurait dû le placer, cet employé–e ne pourra pas se prévaloir des dispositions concernant la progression à un niveau supérieur sur la grille salariale tant qu'il ou elle ne satisfera pas aux exigences de scolarité pour le niveau où il ou elle présentement placé.

16. Lorsque l'Employeur demande une évaluation des compétences professionnelles d'un employé–e, les coûts reliés à l'évaluation proprement dite seront à la charge de l'Employeur, et tous les coûts reliés à la fourniture des documents pertinents seront assumés par l'Employeur. Lorsque l'évaluation est entreprise à la demande de l'employé–e, tous les coûts seront à la charge de celui–ci ou celle–ci.

17. Il incombe à l'employé–e de soumettre à l'Employeur dans les 90 jours suivant la date à laquelle il ou elle entre au service de la fonction publique tous les documents qui serviront à établir son taux de rémunération. Aucune modification rétroactive ne sera apportée à son taux de rémunération après le délai prescrit de 90 jours.

18. Reconnaissance de l'expérience

L'expérience est reconnue au moyen de l'octroi d'une augmentation pour chaque année acceptable d'expérience en enseignement ou en orientation avant la nomination à un poste dans l'unité de négociation. Une année complète d'expérience sera accordée pour ce qui suit :

  1. une année d'études complète.
  2. Toute portion d'une année d'études de six (6) mois ou plus, ou l'équivalent en jours ou heures d'expérience en enseignement ou en orientation.

Expérience comme aide enseignant

À la suite de la nomination au sous–groupe des EST, la moitié du service acquis dans une classe comme aide enseignant est reconnue dans la détermination de l'échelon d'augmentation de l'employé–e sur la grille de rémunération des EST .

Expérience comme professeur d'enseignement professionnel

  1. Dans le cas des professeurs d'enseignement professionnel, l'expérience en travail acquise avant la nomination à un poste dans l'unité de négociation est reconnue au moyen de l'octroi d'une augmentation pour chaque année complète acceptable d'expérience de travail dans le métier de l'employé–e au niveau de compagnon ou après l'obtention d'une carte de compétence.
  2. Nonobstant la sous–disposition a), toute période d'expérience de travail qui a déjà été appliquée aux fins d'un brevet d'enseignement ne sera pas admissible pour l'octroi d'augmentations.

19. Modifications des taux de rémunération après la nomination

  1. Après la nomination, un employé–e qui dont l'année de travail est une année scolaire se verra accorder des augmentations annuelles au début de l'année scolaire à la condition qu'il ou elle ait travaillé pendant au moins six (6) mois depuis la dernière augmentation ou depuis sa nomination et que son travail ait été satisfaisant.
  2. Sous réserve d'un rendement satisfaisant, un employé–e dont l'année de travail est répartie sur douze (12) mois se verra accorder des augmentations annuelles à la date d'anniversaire de sa nomination la plus récente.
  3. Il revient à l'employé–e de soumettre à l'Employeur les documents prouvant qu'il ou elle a un niveau de scolarisation supérieur à celui du niveau auquel il ou elle est rémunéré, dans les six (6) mois suivant la date d'émission du relevé de notes officiel de cette scolarisation supplémentaire. L'employé–e se verra accorder une rémunération rétroactive dans le cas où il ou elle satisfait aux exigences, soit à compter de la date d'émission du relevé de notes officiel s'il est soumis dans un délai de six (6) mois, soit à compter de la date de soumission du relevé de notes officiel à l'Employer dans tous les autres cas.

20. Dans le cadre de l'application des niveaux taux de rémunération, l'employé–e conserve son échelon dans la grille de rémunération sauf dans les cas prévus à la note 19 ci–dessus.

21. Un employé–e qui ne satisfait pas aux exigences du Niveau 1 est placé à l'échelon correspondant à son expérience et obtient le taux de rémunération du Niveau 1 un moins cinq cents dollars (500 $).

22. Nonobstant la note sur la rémunération no 2, un employé–e à temps partiel qui travaille pendant l'année scolaire, conformément à la définition donnée à la disposition 44.01, se voit accorder une augmentation annuelle quand il ou elle a touché une rémunération équivalent à six (6) mois de travail comme employé–e à temps plein. Afin de bénéficier des augmentations subséquentes, un employé–e doit avoir touché une rémunération équivalent au nombre de jours de travail d'un employé–e à temps plein conformément à ce qui est prévu dans la disposition 44.01.

23. Quand un placement sur la grille d'instruction et d'expérience a un effet négatif sur un employé–e existant, il ou elle bénéficie de la protection salariale au niveau actuel en vertu des modifications apportées aux notes sur la rémunération.

**

24. Niveaux d'instruction pour les postes ED–EST au Collège de la Garde côtière canadienne

Le niveau d'instruction de l'employé–e doit être attesté par un organisme reconnu par l'Employeur.

  • Niveau d'instruction 3 (baccalauréat)
    • Ce niveau exige un baccalauréat ou un diplôme équivalent reconnu par une université canadienne.
  • Niveau d'instruction 4 (baccalauréat + 1)
    1. Ce niveau exige un baccalauréat spécialisé ou un diplôme équivalent reconnu par une université canadienne.
      ou
    2. Un baccalauréat ou un diplôme équivalent reconnu par une université canadienne en plus d'une (1) autre année de formation pédagogique au sens où l'entend la note 10.
  • Niveau d'instruction 5 (baccalauréat + 2)
    1. Ce niveau exige un baccalauréat spécialisé ou un diplôme équivalent reconnu par une université canadienne en plus d'une (1) autre année de formation pédagogique au sens où l'entend la note 10.
      ou
    2. Un baccalauréat ou un diplôme équivalent reconnu par une université canadienne en plus de deux (2) autres années de formation pédagogique au sens où l'entend la note 10.
  • Niveau d'instruction 6 (baccalauréat + 3)
    1. Ce niveau exige un baccalauréat spécialisé ou un diplôme équivalent reconnu par une université canadienne en plus de deux (2) autres années de formation pédagogique au sens où l'entend la note 10.
      ou
    2. Un baccalauréat ou un diplôme équivalent reconnu par une université canadienne en plus de trois (3) autres années de formation pédagogique au sens où l'entend la note 10.

Dispositions diverses

L'expression « formation pédagogique », aux fins de l'application du présent régime de rémunération, décrit la formation attestée par un organisme reconnu par l'Employeur et se compose de l'un ou l'autre ou d'une combinaison des éléments suivants :

  1. Une année d'études donnant droit à un certificat ou brevet d'enseignement reconnu.
  2. Une année d'études universitaires avec attestation officielle par un établissement d'enseignement.

Tout employé‑e nommé dans un poste ED–EST au Collège de la Garde côtière canadienne avant la date de signature de cette convention ne verra pas son niveau d'instruction diminué seulement en raison de l'application de cette note sur la rémunération.

La présente disposition cesse de s'appliquer à un employé‑e dès qu'il ou elle quitte le Collège de la Garde côtière canadienne.