Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Résultats pour 2010-2011 du Cadre de responsabilisation de gestion

Le Cadre de responsabilisation de gestion (CRG) est un important outil de gestion du rendement qui permet au gouvernement fédéral d'améliorer les pratiques de gestion à l'échelle des ministères et des organismes.

À la fin de chaque cycle d'évaluations du CRG, le Secrétariat du Conseil du Trésor (SCT) affiche sur son site Web les résultats pour chacune des organisations évaluées.

Approche adoptée pour les évaluations du CRG 2010-2011

D'autres améliorations au CRG ont été apportées en 2010-2011. Celles-ci comprennent une réduction du nombre de composantes de gestion, qui sont passées de 19 à 15. Cette réduction a été rendue possible grâce à la fusion de composantes de gestion complémentaires.

Au total, 42 grands ministères et organismes et 4 petits ministères et organismes ont été évalués en 2010-2011.

Résultats généraux du CRG de 2010-2011

Les résultats montrent que le rendement général en matière de gestion continue de s'améliorer. Ces résultats rendent compte des progrès accomplis relativement à la mise en œuvre des politiques du Conseil du Trésor, des avancées dans le renouvellement de la série de politiques du Conseil du Trésor, et des autres efforts faits par le Secrétariat pour réduire le labyrinthe de règles. Ils montrent également les efforts accomplis pour renforcer la capacité dans les communautés de pratique au sein du gouvernement fédéral.

La plupart des organisations ont fait preuve de régimes de gouvernance efficaces et utilisé un processus de planification annuelle des activités. Un bon nombre ont mieux intégré la planification de leurs activités et l'établissement de leurs priorités stratégiques, l'identification des risques ministériels et les autres activités de planification (p. ex., planification des investissements). Il y a également eu une amélioration des processus de planification financière, qui a permis l'affectation de budgets aux gestionnaires plus tôt durant l'exercice financier.

La mise en œuvre de la Politique sur la vérification interne a montré qu'une approche progressive relativement à l'observation des exigences de la politique était efficace. Les évaluations du CRG montrent une amélioration constante des structures de gouvernance de la vérification interne et la bonne santé de la fonction de vérification interne.

Les organisations fédérales apportent des améliorations à leurs cadres de gestion du rendement, évoquant ainsi une amélioration de la capacité du gouvernement à cerner et surveiller les indicateurs de rendement et à faire état des résultats obtenus en fonction des ressources.

Alors que la majorité des organisations disposent de plans et de stratégies de gestion de l'information, les évaluations du CRG ont permis de constater que la gestion de l'information électronique continue de représenter un défi. Néanmoins, le respect des exigences de la loi relativement à l'accès à l'information et à la vie privée s'améliore, en particulier pour les grandes organisations.

Ministères et organismes participants