Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Stratégie nationale antidrogue :

Plans, Dépenses et Résultats

Nom de l'initiative horizontale :

Stratégie nationale antidrogue

Nom du ministère responsable :

Ministère de la Justice Canada

Activité de programme du ministère responsable :

Gouvernance du cadre juridique canadien

Date de mise en œuvre de l'initiative horizontale :

2012–2013

Date de clôture de l'initiative horizontale :

2016-2017 et plus

Total des fonds fédéraux versés (de la mise en œuvre à la clôture) :

567,7 M$

Description de l'initiative horizontale (y compris de l'entente de financement) :

Le gouvernement du Canada a lancé la Stratégie nationale antidrogue (SNA) en 2007. Cette stratégie porte principalement sur les drogues illicites et met l'accent sur les jeunes. Elle a pour but de contribuer à l'instauration de collectivités plus saines et plus sécuritaires grâce à des mesures coordonnées de prévention de la consommation de drogues illicites, de traitement de la dépendance et de réduction de la production et de la distribution de drogues illicites. Elle englobe trois plans d'action : prévention, traitement et application de la loi. Dans son discours du Trône de 2013, le gouvernement s'est engagé à élargir la SNA de manière à s'attaquer au problème grandissant de l'abus de médicaments d'ordonnance.

Le Plan d'action sur la prévention soutient des mesures destinées à empêcher les jeunes de consommer des drogues illicites en approfondissant leur conscience et leur compréhension des effets préjudiciables sur la société et la santé de la consommation de drogues illicites. Il cible l'élaboration et la mise en œuvre d'interventions et d'initiatives communautaires de prévention de la consommation des drogues illicites. Le Plan d'action sur le traitement soutient les systèmes et services efficaces de traitement et de réadaptation par l'élaboration et la mise en œuvre d'approches novatrices concertées. Le Plan d'action sur l'application de la loi vise à contribuer à la dislocation des activités liées aux drogues illicites d'une manière sécuritaire et il cible particulièrement les organisations criminelles.

Résultats communs :
  • Réduction de la demande de drogues illicites dans les populations et les zones ciblées
  • Réduction des effets de la consommation de drogues illicites au moyen de mesures de prévention et de traitement
  • Réduction de l'offre de drogues illicites.
Structure de gouvernance :

La structure de gouvernance de la Stratégie comprend le Comité directeur des sous-ministres adjoints (CDSMA), de même que des groupes de travail au niveau des directeurs généraux sur les politiques et le rendement, la prévention et le traitement, l'application de la loi et les communications. La structure de gouvernance est soutenue par la section de la Justice applicable aux jeunes et des Initiatives stratégiques du ministère de la Justice Canada.

Le CDSMA, qui est présidé par ce même ministère, supervise la mise en œuvre de la Stratégie, prend les décisions nécessaires à la promotion de l'initiative, le cas échéant, et veille à l'obtention de résultats appropriés, en temps opportun, ainsi qu'à la reddition de comptes en ce qui a trait à l'utilisation des ressources affectées à l'initiative. Il prépare des questions et présente des recommandations à l'intention des sous-ministres, s'il y a lieu.

Le Groupe de travail sur la prévention et le traitement, présidé par Santé Canada, surveille la mise en œuvre du Plan d'action sur la prévention et du Plan d'action sur le traitement, ainsi que les activités d'un Sous-groupe de travail sur la prévention et le traitement. Le Groupe de travail sur l'application de la loi, présidé par le ministère de la Sécurité publique Canada, supervise la mise en œuvre du Plan d'action sur l'application de la loi. Le Groupe de travail sur les politiques et le rendement, présidé par le ministère de la Justice dCanada, surveille les orientations stratégiques et les résultats de la Stratégie, ainsi que les travaux du Sous-comité sur l'évaluation et le rendement. Le Groupe de travail sur les communications, présidé par le ministère de la Justice Canada, supervise les communications relatives à la Stratégie et prend les décisions nécessaires pour faire progresser les communications sur l'initiative à l'intention du public et des groupes d'intervenants. Il veille aussi à la coordination de ces communications et supervise les travaux d'un Sous-groupe de travail sur les communications.

Personne-ressource :

Jennifer Goldstone
Chef intérimaire, Stratégie nationale antidrogue
Section Justice applicable aux jeunes et des Initiatives stratégiques
(613) 948-7410
Jennifer.Goldstone@justice.gc.ca